Archives expositions collectives 2ème semestre 2013

  COAL - S’adapter à l’Anthropocène

  Maison de l’UNESCO, Paris
  25 - 29.11.2013

Communiqué de presse


Cette exposition est organisée par l’UNESCO, l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture et COAL, Coalition pour l’art et le développement durable.



















.
















 







Exposition du 25 au 29 novembre 2013. Maison de l’UNESCO, Salle des Pas perdus et Salle Miro, 7 place de Fontenoy - 75007 Paris (25, 28 et 29 novembre)

125 avenue de Suffren - 75007 Paris (26 et 27 novembre)
Ouverture de 10h à 17h30


Voir aussi : Le projet Anthropocene sur ArtCatalyse International :

http://www.artcatalyse.net/le-projet-anthropocene-maison-cultures-du-monde-berlin.html


© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2013. Tous droits réservés

© The glacier study group, 2013. Institute of critical zoologists

À l’occasion de la Journée mondiale de la philosophie 2013


Quatorze projets d’artistes contemporains impliqués sur les questions environnementales nommés lors des différentes éditions du Prix COAL Art et Environnement : Ackroyd & Harvey – Thierry Boutonnier et Ralph Mahfoud – Damien Chivialle – Olivier Darné – Nicolas Floc’h – Hanna Husberg, Laura McLean, Nabil Ahmed, Benedetta Panisson, Rosa Barba, Christopher Draeger & Heidrun Holzfeind, Marian Tubbs et Drew Denny – Ivana Adaime Makac – Matthew Moore – Liliana Motta – Lucy+Jorge Orta – Zhao Renhui – Anna Katharina Scheidegger – Laurent Tixador – The Migrant Ecologies Project.


Intitulée S’adapter à l’Anthropocène, cette exposition présente des projets artistiques nommés lors des différentes éditions du Prix COAL Art et Environnement, qui tous ont en commun d’appréhender les grands enjeux environnementaux, sociétaux et contemporains, en participant à l’émergence d’une nouvelle culture de la nature et de l’écologie.


Pour l’UNESCO, cette exposition constituera une occasion exceptionnelle de promouvoir auprès du grand public les principes éthiques et les responsabilités en matière d’adaptation aux changements climatiques que l’Organisation s’emploie à encourager, chaque jour, à travers ses activités, et en particulier à travers les activités développées par sa Commission mondiale de l’éthique sur les connaissances scientifiques et technologiques (COMEST).


Ces principes et ces responsabilités, qui font appel à l’humanité pour assurer la durabilité de l’environnement, incitent les êtres humains à considérer la biodiversité et l’intégrité des écosystèmes comme la base même de la vie sur terre.


Au-delà des contributions analytiques des sciences sociales qui sont susceptibles d’aider à modifier les comportements humains, il ne fait aucun doute, pour l’UNESCO, que l’art peut non seulement être un moyen émotionnel adapté pour favori-ser de nouvelles attitudes envers la nature et l’environnement, mais qu’il peut aussi en être le reflet. C’est d’ailleurs ce dont témoigne l’association COAL, créée, en France, en 2008, par des professionnels de l’art contemporain, du développement durable et de la recherche afin de favoriser l’émergence d’une culture de l’écologie.



© The glacier study group, 2013. Institute of critical zoologists


ArtCatalyse-archives COAL - S’adapter à l’Anthropocène, Maison de l’UNESCO, Paris